Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

L’État doit mieux gérer la mobilité de ses agents

L’administration doit mieux organiser la mobilité de ses agents et anticiper ses besoins futurs sur le territoire. La Cour des comptes préconise notamment une réforme de l’indemnité de résidence.

par Marie-Christine de Monteclerle 16 juillet 2019

« La mobilité spontanée des fonctionnaires ne permet pas de répondre aux besoins des services de l’État », affirme la Cour des comptes dans son rapport L’affectation et la mobilité des fonctionnaires de l’État, rendu public le 11 juillet. Le constat est connu : les fonctionnaires qui demandent une mobilité géographique sont attirés prioritairement par le sud et l’ouest de l’hexagone. Or, ce n’est pas seulement là que l’administration a besoin d’eux. D’où le fait que les mobilités géographiques effectives sont « nettement...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :