Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Livre noir : des procureurs alertent sur la crise du ministère public

Insuffisance des effectifs, statut « contesté »… La Conférence nationale des procureurs de la République souhaite que l’inspection générale de la justice planche sur la crise qui touche les parquets.

par Caroline Fleuriotle 5 juillet 2017

« Fatigue physique et nerveuse des magistrats », « sentiment d’impuissance face à une charge de travail non maîtrisable »… Dans le livre noir du ministère public, diffusé hier, la Conférence nationale des procureurs de la République (CNPR) alerte une nouvelle fois sur la « crise » que connaît le ministère public. Elle réclame que l’inspection générale de la justice planche sur la situation. « Il en va de [l’] avenir » du ministère public, prévient-elle.

Les charges du parquet n’ont cessé de croître en nombre et en complexité au cours de ces dernières années, explique le livre noir. « L’actualité marquée depuis 2015 par l’état d’urgence et en 2016 par les manifestations violentes » fait partie des multiples causes listées. L’association évoque des conditions et...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :