Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Lettre de licenciement : le décret sur la précision des motifs est publié

L’employeur dispose désormais d’un délai de quinze jours suivant la notification du licenciement, pour « préciser les motifs de licenciement ».

par Caroline Dechristéle 20 décembre 2017

Si l’article L. 1235-2 du code du travail amendé par l’ordonnance nº 2017-1387 du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail a maintenu le principe selon lequel la lettre de licenciement fixe les limites du litige, d’importants assouplissements ont été apportés. L’employeur peut dorénavant « préciser » les motifs...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :