Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Prison de Ducos, en Martinique : quinze nouvelles condamnations de l’État

Le tribunal administratif de la Martinique a condamné, le 17 décembre 2015, l’État pour traitement dégradant de quinze prévenus détenus au centre pénitentiaire de Ducos.

par Marine Babonneaule 20 janvier 2016

Combien faudra-t-il encore de condamnations de l’État pour que la situation du centre pénitentiaire de Ducos s’améliore ? Et pourtant, l’état déplorable du lieu dans lequel s’entassent environ 1 000 détenus pour 569 places opérationnelles (source OIP) est connu depuis longtemps. La ministre de la justice elle-même s’y est rendu, le 12 février 2015, après avoir ordonné l’extension de la prison et des travaux de réparation. En 2009, déjà, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté alertait les pouvoirs publics sur un taux d’occupation de 208 %. Quelques mois plus tard, c’était au tour de la Direction de la santé et du développement social de la Martinique de pointer du doigt les failles en matière d’hygiène et de sécurité. En juin 2013, la magistrate Isabelle Gorce, aujourd’hui à la tête de l’administration pénitentiaire, remettait à Christiane Taubira un rapport préconisant des actions immédiates « pour décompresser » la situation. Au tour, en mai 2014, d’un autre rapport, celui « sur les problématiques pénitentiaires en outre-mer » de dresser un portrait affligeant des conditions carcérales hors métropole, notamment à Ducos. Pire. Comme le rappelait l’Observatoire international des prisons (OIP), en octobre 2014, « l’alerte a été lancée par la justice britannique qui, détentrice de plusieurs rapports sur le centre pénitentiaire de Ducos, refusait de mettre à exécution un mandat d’arrêt européen émis par les autorités françaises à l’encontre d’un citoyen dominiquais au motif que, susceptible d’être affecté dans cet établissement, l’intéressé y aurait été soumis à des conditions de...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :