Accueil
Le quotidien du droit en ligne

Interviews

Thomas Karsenty-Ricard : « Le conseil ne doit pas être subordonné »

À l’âge de 32 ans, Thomas Karsenty-Ricard entame sa cinquième année chez Linklaters, au département contentieux, à Paris. Cet ancien de la Conférence présente aussi son troisième livre, Cœur de truand, ou le fougueux récit d’un bandit en cavale, né dans les années 1930.

Réforme de la justice commerciale : le point de vue de Thomas Clay

Alors que les rapporteurs de la mission parlementaire sur le rôle de la justice commerciale ne sont pas parvenus à un accord sur la question de l’échevinage, Thomas Clay évoque les atouts que présenterait la mise en place d’un tel système pour les procédures collectives. Selon lui, faciliter le recours au dépaysement de l’affaire serait une solution intéressante mais insuffisante.

Etienne Noël : « Un avocat efficace sera toujours un avocat révolté »

« Avocat-pionnier des taulards » ou « Père Noël des détenus » selon d’autres, Etienne Noël est également un avocat contre l’État. Une trajectoire de presque vingt ans d’engagement qu’il raconte, avec le journaliste Manuel Sanson, dans « Aux côtés des détenus », paru en avril. Entretien.

Christiane Féral-Schuhl : « Dois-je rappeler que les avocats ont largement construit la République ? »

Le débat autour de la moralisation de la vie publique, à la suite du scandale Cahuzac, a provoqué l’ire des avocats, accusés d’être des « complices » de la fraude fiscale ou d’être - s’ils étaient parlementaires - les maîtres du conflit d’intérêt. Le bâtonnier de Paris, Christiane Féral-Schuhl, dénonce « la création d’une image désastreuse de l’avocat ».

Quelle justice des mineurs pour demain ?

Dans son livre « Je ne parlerai qu’à ma juge », Catherine Sultan, présidente du tribunal pour enfants de Créteil revient sur dix années d’atteinte à la spécialisation de la justice des enfants. Alors qu’une loi sur la justice des mineurs est attendue au cours de l’année, cette juge des enfants partage sa vision sur les réformes lui semblant nécessaires.

Les avocats incontournables dans la protection des données

Tanguy Van Overstraeten est avocat associé et responsable monde de la protection des données personnelles au cabinet Linklaters en Belgique. Il apporte son avis d’expert et décrypte l’impact qu’aura le nouveau règlement européen en matière de protection des données à caractère personnel sur le travail de l’avocat vis-à-vis des entreprises et des personnes.

Les cabinets d’avocats face à de nouveaux défis

Dominic Jensen, conseil en stratégie et en organisation des cabinets d’avocats, revient sur les nouvelles relations avocats-clients et sur la nécessité pour les avocats de se grouper pour faire face à la crise de l’activité individuelle. Il évoque les pièges à éviter en matière de facturation et la remise en cause du taux horaire.

Violation des droits de l’homme en France : la CNCDH sur tous les fronts

Christine Lazerges, à la tête de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) depuis quelques mois, souhaite apporter une nouvelle dynamique à cette institution, en misant sur la réactivité. Depuis l’alternance, la CNCDH est davantage saisie et écoutée par le gouvernement, affirme-t-elle.

Responsabilité de l’avocat : origine des sinistres et moyens de protection

L’avocat Jean Jeannin, spécialisé dans ce contentieux, explique que la cause la plus fréquente de sinistre est le défaut de diligence. Il indique quels documents l’avocat doit conserver.

Avocat mandataire en transactions immobilières : « le processus prend du temps »

Si le développement de l’activité d’avocat mandataire est pour le moment timide, certains avocats voient leurs efforts porter leurs fruits. Le point sur ce nouveau métier avec Michel Vauthier, président fondateur de l’Association des avocats mandataires en transactions immobilières (AAMTI).