Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Nullité facultative de la période suspecte : exigence de connaissance de la cessation des paiements du débiteur

par Xavier Delpechle 3 juin 2016

Une société a fait l’objet, le 25 juillet 2008, d’une procédure de sauvegarde qui a été convertie en redressement puis liquidation judiciaire les 28 novembre 2008 et 24 juillet 2009. Un jugement, devenu irrévocable, du 15 mai 2009 a reporté la date de cessation des paiements, en d’autres termes le point de départ de la période suspecte, au 1er juin 2007. Le liquidateur a alors demandé, au titre de la nullité de la période suspecte,...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :