Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Un chauffard est indigne de devenir français

La répétition de délits routiers peut constituer un motif d’indignité à l’acquisition de la nationalité française lorsqu’ils sont récents.

par Jean-Marc Pastorle 13 février 2019

Un ressortissant guinéen, qui avait épousé une Française, a souscrit une déclaration d’acquisition de la nationalité française à raison de ce mariage. Le Premier ministre s’y est cependant opposé estimant le demandeur indigne en raison de délits routiers. La seule conduite d’un véhicule à deux reprises en état d’ivresse ne rend pas un étranger indigne d’acquérir la nationalité...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :