Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Un régime universel de retraite pour 2025 ?

Comme le souhaitait le président de la République, le haut-commissaire à la réforme des retraites préconise la fusion, au 1er janvier 2025, des 42 régimes de retraite existant en France en un régime unique par points. Celui-ci s’appliquerait aux Français nés à partir de 1963.

par Marie-Christine de Monteclerle 24 juillet 2019

Le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a présenté le 18 juillet aux partenaires sociaux puis au Premier ministre ses préconisations pour un système universel de retraite. Sans surprise, il y recommande la mise en place d’un système unique, par points, regroupant les 42 régimes existant actuellement, sans exception. Ce régime unique serait mis en place au 1er janvier 2025 et s’appliquerait, dans le cas général, aux personnes nées à partir de 1963.

La publication des préconisations de l’ancien ministre de la fonction publique marque le point de départ d’une phase « d’écoute » des réactions des organisations syndicales, qu’Édouard Philippe lui a demandé de mener avec la ministre des solidarités et de la santé. À l’issue de cette séquence, Édouard Philippe précisera le calendrier et la méthode de concertation et de préparation du projet de loi. C’est dire que les recommandations de Jean-Paul Delevoye – qui d’ailleurs laisse certaines questions ouvertes – ne sont pas la future loi. Correspondant, toutefois, aux engagements de campagne d’Emmanuel Macron, elles n’en sont probablement pas très éloignées.

Une convergence des taux de cotisation sur quinze ans

Un régime unique, donc où chaque euro cotisé, quelle que soit la profession, permettra d’acquérir un nombre...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :