Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Pas d’effacement des créances du FGTI

par Valérie Avena-Robardetle 25 mai 2016

Le Fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme et autres infractions (FGTI) peut se prévaloir de l’article L. 333-1, 2e, du code de la consommation pour s’opposer à l’effacement de sa créance, ce texte excluant de toute remise, de tout rééchelonnement ou effacement, sauf accord du créancier, les réparations pécuniaires allouées aux victimes dans le cadre d’une condamnation...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :