Accueil
Le quotidien du droit en ligne
Envoyer à un ami-A+A
Article

Sens des conclusions : quand le rapporteur public modifie sa position

Le Conseil d’État a précisé, dans un arrêt du 1er octobre 2015, les conséquences sur la régularité d’une décision d’un changement de position du rapporteur public, après qu’il a communiqué le sens de ses conclusions aux parties.

par Carine Bigetle 9 octobre 2015

Dans le cadre d’un recours contre un permis de construire, M. et Mme C. avait été informés, avant l’audience d’appel, que le rapporteur public entendait conclure dans un sens qui leur était favorable. Or, le jour de l’audience, ce dernier avait conclu au rejet de leur demande, sans les avoir mis à même de connaître ce changement de position.

Le Conseil d’État a tout d’abord rappelé que « le rapporteur public qui, après avoir communiqué le sens de ses conclusions […], envisage de modifier sa position doit, à peine d’irrégularité de la décision, mettre les parties à même de connaître ce changement » (CE 21 juin 2013, n° 352427, Communauté d’agglomération du pays de Martigues,...

Il vous reste 75% à lire.

Vous êtes abonné(e) ou disposez de codes d'accès :